Le programme NeuroFOCUS de l’ÉTS

Écrit par Bruno Boileau, Conseiller à la vie étudiante / Coordonnateur du programme NeuroFOCUS, ÉTS

Parmi les périodes importantes dans une vie qui nécessite de jongler avec plusieurs éléments simultanément et des horaires majoritairement atypiques est sans contredit la période universitaire. L’étudiante ou l’étudiant doit notamment composer avec un horaire chargé qui demande une bonne planification ainsi qu’une plus grande liberté qui exige de faire des choix. Ces choix doivent respecter un équilibre entre les études, le travail, les amis, les loisirs, le temps pour soi, etc. De plus, dans la dernière année, il faut ajouter à cela le contexte actuel de pandémie que nous connaissons avec les cours à distance qui impliquent moins de déplacements et de contacts sociaux, des enjeux supplémentaires auxquels les étudiantes et étudiants doivent faire face. Parfois, tous ces changements, qui demandent une grande capacité d’adaptation, peuvent amener un important déséquilibre dans leur vie. Cela peut entraîner une baisse de concentration, un manque de sommeil, une hausse du stress ainsi qu’une augmentation du niveau d’anxiété. 

Afin de permettre une meilleure adaptation et une optimisation du potentiel des étudiantes et étudiants, nous avons élaboré le programme NeuroFOCUS à l'ÉTS. Ce programme allie la technologie, la gestion du stress, les saines habitudes de vie ainsi que l’optimisation de bonnes stratégies d’apprentissage ainsi que de bonnes méthodes de travail. Celui-ci a vu le jour en janvier 2018 et était destiné à une clientèle étudiante qui avait un diagnostic médical de TDA/h à ce moment, des ateliers étaient donnés sur les stratégies d’apprentissage à un groupe de 10 étudiants qui s’étaient toutes et tous inscrits sur une base volontaire, et ce, pendant 12 semaines.

Depuis, le programme a évolué; nous avons tout d’abord ouvert le programme à l’ensemble de la population ESH (étudiant en situation de handicap), ensuite à l’ensemble de la population étudiante de l’ÉTS et depuis septembre 2020, ce programme est devenu un cours hors programme d'un crédit, ouvert à tous.  Nous avons aussi à travers cette évolution, donné de l’importance aux saines habitudes de vie, amenant ainsi un partenariat avec le centre sportif.  Un kinésiologue fait maintenant partie de l’équipe, et donne des cours d’activités physiques aux étudiants en intégrant des notions sur les saines habitudes de vie.

À ce jour, les cours sont donc d’une durée de 3 heures, les lundis. La première heure est réservée à la portion activité physique, suivi d’un 30 minutes de pause, pour ensuite poursuivre avec 1h30 d’atelier. Le sujet de l’atelier diffère chaque semaine.  Enfin, au début des ateliers, une amorce à la pratique de la méditation est faite pour une durée d’environ 10 minutes afin de faire connaître les bienfaits de cette activité.

Le programme se décline sous trois volets

Les stratégies d’apprentissage

Nous avons développé des ateliers portant sur plusieurs sujets tels que l’organisation, la planification et la gestion du temps, la gestion de la procrastination, la gestion du stress, la motivation, la mémorisation, la préparation aux examens, les techniques de prise de notes efficaces et les applications technologiques gagnantes . Ces ateliers sont disposés spécifiquement à des moments précis de la session et leur permettent ainsi de mieux se structurer. Il y a une place importante accordée à l’échange et aux partages entre les étudiants. C’est d’ailleurs l’un des aspects qui a été le plus apprécié antérieurement par les étudiants suite à leur évaluation à la fin du programme.

Les saines habitudes de vie

Les étudiants sont suivis par un kinésiologue du Centre Sportif de l’ÉTS qui leur propose des périodes d’activités physiques à distance ainsi qu’un programme d’entrainement qu’ils poursuivront durant la semaine en fonction de leurs objectifs personnels. Les étudiants ont aussi un plan d’action et 4 rencontres de suivi sont offertes tout au long de la session avec des intervenants des services aux étudiants. Les objectifs varient; la gestion de la procrastination, la gestion du stress, l’organisation et la planification, la prise de notes, la méditation ainsi qu’une bonne hygiène du sommeil sont autant d’enjeux à vouloir être améliorés par les étudiants.  De plus, des ateliers sur le sommeil et sur l’alimentation ont aussi été développés, à la demande des étudiants, vu les difficultés rencontrées de ce côté pendant leur parcours scolaire. 

Les outils technologiques

Afin de permettre aux étudiants d’expérimenter la méditation, pour la première fois dans la majorité des cas, nous utilisons le Muse Headband, qui se veut un lecteur électroencéphalogramme (EEG) qui permet de faire une lecture en temps réel des ondes cérébrales du cerveau lors de la pratique de la méditation. Celui-ci envoie une rétroaction sonore qui permet d’informer l’utilisateur lorsqu’il atteint la zone recherchée lors de la séance de méditation ou qui la quitte afin de se recentrer. De plus, nous fournissons une montre intelligente permettant de faire la lecture en temps réel du niveau d’activité des étudiants ainsi que la qualité de leur sommeil. Les étudiants sont alors en mesure de voir le taux d’activités dans une journée et les heures de sommeil qui sont parfois écourtées afin de faire des liens avec leurs états et/ou leur performance. Dans une université ayant exclusivement des programmes en génie, avoir des graphiques et des données tangibles sont des arguments facilitants dans l’atteinte d’objectifs! Nous avons aussi le NeuroTracker, outil permettant d’augmenter les capacités attentionnelles, qui était disponible avant la pandémie, mais qui a dû être mis de côté pour l’instant en raison des mesures sanitaires.

La suite

NeuroFOCUS (ATE-070) est désormais un cours d’un crédit hors programme depuis septembre 2020. Nous avons maintenant trois groupes de 20 étudiants, et constatant un réel engouement, il y a une volonté à créer davantage de groupes. Nous voyons l’impact positif de ce programme auprès des étudiants par leurs commentaires positifs en classe et en rencontres individuelles, ainsi que par les données qualitatives que nous récoltons à la fin de chaque session.

Nous aimerions rendre ce programme accessible aux plus grands nombres d’étudiants possibles et avoir la participation de chercheurs intéressés à nous aider à valider scientifiquement le programme avec des données probantes mesurables.

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations!

Présentation du programme - mars 2021

Bruno Boileau,  B. Ed. Psychoéducation
Conseiller à la vie étudiante / Coordonnateur du programme NeuroFOCUS
Julie Brisson, B. Ed.
Intervenante en aide et soutien à l'apprentissage, collaboratrice au programme NeuroFOCUS