Services d'accueil pour les étudiants à distance

En février dernier, l'équipe de NASPA publiait Online & Engaged: Innovative Student Affairs Practices for Online Learner Success afin de partager des bonnes pratiques, des études de cas, des exemples et des stratégies de soutien aux étudiants universitaires à distance.

Cet article vise à relever les grandes lignes du chapitre 10, A Comparison of Online and On-Campus Orientation: Understanding the Differences to Improve Student Services for Online Learners, et mettre en valeur les éléments les plus utiles pour les professionnels et intervenants des services aux étudiants. 

Ce chapitre traite de l’accueil des nouveaux étudiants, appelé en anglais « orientation », qui se compose généralement d’activités d’intégration, d’ateliers sur le métier d’étudiant et d’une présentation des différents services offerts à l’université. 

Devant l’augmentation de la formation en ligne et par conséquent du soutien en ligne, les auteurs souhaitent souligner l’importance de ces services d’accueil pour la réussite de tous les étudiants, incluant ceux en formation à distance. En s'appuyant sur une revue de littérature et des données d’enquêtes, les auteurs souhaitent proposer aux professionnels qui oeuvrent dans les services aux étudiants des éléments de réflexion et des outils pour proposer des services d’accueil à distance qui favorisent la réussite des étudiants. On y fait également valoir que ces services d’accueil sont liés à l’engagement des étudiants et au développement de leur sentiment d’appartenance, lesquels sont des facteurs qui favorisent la persévérance et la réussite étudiante.

Sur le contexte de la formation en ligne, voici quelques constats issus de la recherche mis de l’avant par les auteurs : 

  • 33% des étudiants inscrits en enseignement supérieur aux États-Unis sont inscrits à au moins un cours en ligne.
  • Une étude de 2017 auprès d’étudiants de premier cycle qui effectuaient des cours en ligne, 63% ont mentionné ne pas avoir participé aux sessions d’accueil offertes par l’établissement.
  • Bien que la formation en ligne soit désormais une option pour les étudiants, les moyens les plus efficaces pour répondre aux besoins des étudiants tant académiquement qu’émotionnellement font défaut. 
  • La participation des étudiants à ces séances d’accueil est souvent réduite à cause des expériences négatives vécues par les étudiants.
  • La recherche démontre que les abandons sont très élevés dans les cours en ligne ce qui a un impact sur la rétention et la diplomation des étudiants et conséquemment sur leur capacité à se servir de ces formations pour se trouver un emploi.  

La recherche permet par ailleurs d’identifier quatre enjeux principaux pour les étudiants dans les environnements d'apprentissage en ligne :  

  • Sentiment d'isolement;
  • Problèmes liés à la technologie;
  • Gestion du temps;
  • Manière dont les enseignants vont traiter les divers styles d'apprentissages des étudiants. 

Des résultats de recherche présentés par les auteurs ont aussi révélé que pour réussir dans les environnements d'apprentissage en ligne, les étudiants doivent : 

  • Comprendre l'apprentissage en ligne; 
  • Avoir des compétences technologiques de base; 
  • Développer une conscience de soi (compétences en gestion du temps, conscience de l'engagement en temps nécessaire pour l'apprentissage en ligne); 
  • Posséder une efficacité personnelle.  

Technologies et soutien des étudiants 

Pour répondre efficacement aux besoins énoncés, les auteurs suggèrent aux développeurs d’outils destinés aux étudiants à distance de faire une analyse de ces besoins, des possibilités qui s’offrent à eux et un inventaire des outils déjà utilisés pour communiquer avec les étudiants. L’idée est de s’assurer de ne pas multiplier les plateformes et exploiter celles déjà utilisées par les étudiants qu’on veut cibler. 

Suggestions de technologies et outils efficaces 

  • Les capsules vidéos sur YouTube sous la forme de tutoriels sont peu coûteuses et relativement faciles à produire. Les étudiants peuvent les consulter à leur convenance. Une chaîne YouTube utilisée par des professionnels des SAE permettra d’archiver et de partager les vidéos.
  • Les pages Web permettent de centraliser les ressources pour les étudiants à distance. Voici deux exemples : 

https://www.andrews.edu/distance/students/orient-success/
https://www.marquette.edu/online-programs/online-student-orientation.php 

  • Les applications mobiles permettent aux apprenants d'accéder rapidement aux données, aux supports de cours et de participer à des échanges avec les pairs. Certains étudiants pourront avoir une préférence pour l'accès aux cours sur leur téléphone portable. Les professionnels des services aux étudiants doivent envisager l’utilisation des applications mobiles pour mieux joindre les étudiants et s'engager avec eux.
  • Les programmes informatiques (bots) qui tirent profit de l'intelligence artificielle (IA) devraient aussi être utilisés pour mieux répondre aux demandes des étudiants. Pour ce type de technologie basée sur l’expérience des utilisateurs, une attention particulière devra être mise de l’avant pour bien répondre à la diversité des profils étudiants. 

Constats sur les séances d’accueil en ligne 

  • Les séances d'accueil en ligne doivent éviter de se contenter de reproduire les séances d'accueil en face à face, mais doivent plutôt être conçues intentionnellement pour les étudiants qui sont plus susceptibles d'utiliser le format en ligne.
  • La technologie doit permettre aux étudiants d’interagir avec le contenu en naviguant en ligne, pour en savoir plus sur des services particuliers ou pour répondre à de courts questionnaires afin de tester leurs connaissances des informations importantes sur les ressources essentielles.
  • Bien que la littérature suggère de rendre l’accueil obligatoire pour les apprenants en ligne, on ignore quelle est la meilleure approche ou quels éléments devraient être inclus.
  • Les étudiants seront plus enclins à s'engager s'ils connaissent les services disponibles. 

Conseils et éléments de réflexion 

  • Adoptez une approche holistique. Lors de l'élaboration des sessions d'accueil en ligne, les praticiens des SAE doivent avoir l'étudiant au cœur de leurs préoccupations. Les sujets présentés doivent être pertinents et clairs. Les services et programmes institutionnels et les ressources en ligne doivent être mis en évidence et discutés tout au long de la session. En outre, les éléments institutionnels qui ne sont pas pertinents pour les apprenants en ligne doivent être exclus, car ces informations peuvent entraîner une diminution de l'engagement. 
  • Fixer et mesurer les objectifs. Pour améliorer la rétention de l'information, les praticiens des SAE doivent établir des objectifs et des résultats clairs et mesurables. Sans un cadre clair de ce que les étudiants doivent acquérir, les sessions d'accueil en ligne ne peuvent pas être efficaces. Une fois les sessions d'accueil terminées, il convient d'évaluer l'apprentissage des étudiants et la rétention de l'information.
  • Créer un environnement favorable pour répondre aux besoins des étudiants. Il est important de tenir compte à la fois de l'environnement et des besoins des étudiants qui suivront les sessions d'accueil en ligne. Les praticiens des SAE doivent s'assurer que les documents sont pertinents et accessibles. Des sessions d'accueil en ligne efficaces doivent s’adapter aux différents styles d'apprentissages. Plutôt que d'utiliser la même approche qu’en face à face, il convient d'intégrer diverses formes de technologie, telles que des vidéos, des liens ou des évaluations interactives pour faire participer les étudiants. 

Défis potentiels des programmes d’accueil en ligne 

Les buts et objectifs des programmes d'accueil sont formulés différemment selon les établissements d'enseignement supérieur. De nombreux établissements s'efforcent d'innover en offrant une programmation d'accueil en ligne, mais tentent de recréer la programmation offerte en face à face alors qu'une nouvelle approche est nécessaire.  

Les sessions programmes d’accueil en ligne doivent : 

  • Répondre aux besoins et aux intérêts des apprenants en ligne : les professionnels des SAE doivent mieux comprendre les motivations et les intérêts des étudiants qui recherchent ce service en ligne. Ceux-ci peuvent ou non correspondre à la raison pour laquelle les étudiants s'engagent dans des cours en ligne. En clarifiant ces motivations, la structure de la programmation en ligne doit être ajustée pour mieux soutenir les étudiants.
  • Répondre aux besoins et aux objectifs des institutions : les objectifs de la programmation de l'accueil en ligne doivent être articulés. Ces objectifs peuvent être les mêmes que ceux de l'accueil en face à face sur le campus. Ils doivent être identifiés clairement pour favoriser le développement de ces sessions et leur contenu.
  • Répondre aux objectifs fixés tout en restant pertinents pour la population d'étudiants et le format utilisé : en utilisant des objectifs clairement définis, et après avoir lié les composantes spécifiques du programme aux objectifs énoncés, il est essentiel de discuter et d'évaluer comment ces composantes pourraient être reçues par les différentes populations d'étudiants.
  • Présenter l'information de manière attrayante et pertinente : les professionnels des affaires étudiantes doivent veiller à ce que les meilleures pratiques d'apprentissage en ligne soient utilisées dans la création de contenu. Par exemple, de courts clips vidéos devraient être utilisés, contrairement au format traditionnel de conférence plus longue qui peut être efficace dans les contextes plus traditionnels de face-à-face. 

 

Pour consulter les autres chapitres du livre qui ont été résumés.

Pour compléter, le Portail des SAE vous propose quelques liens d’universités québécoises qui mettent de l'avant leurs ressources d’accueil en ligne spécifiquement destinées aux étudiants à distance :