5 impératifs pour guider les professionnels à la vie étudiante

Deux jeunes générations suivent les Millennials : la génération Z et la génération Alpha. Dans, How campus activities can lead the modern university : five imperative (JCAPS, 2019), on apprend que la cohorte qui arrivera sur les campus américains dans les années 2020 sera plus diversifiée sur les plans racial et ethnique et comprendra plus d'étudiants de première génération et à faible revenu que tout autre groupe d'étudiants dans le passé.  

Selon l'auteur, les activités organisées sur les campus peuvent influencer la façon dont les collèges et les universités pourront répondre aux besoins d'une population étudiante en évolution. Pour ce faire, les professionnels à la vie étudiante peuvent être guidés par les impératifs suivants :

1 - Tirer parti du pouvoir de l'engagement des étudiants
Des recherches récentes, présentées dans cet article, ont montré que l'engagement étudiant avait plusieurs avantages dont celui du développement de compétences recherchées par les employeurs comme la capacité à travailler en équipe, à collaborer et faire preuve de leadership. Les professionnels à la vie étudiante doivent tirer profit de l'impact que peut avoir l'engagement des étudiants sur leur apprentissage et partager cette vision au sein de leur établissement.

2 - Cibler les buts et objectifs à l'échelle de l'institution
L'expérience étudiante ne se vit pas uniquement dans la classe, car les activités auxquelles ils participent peuvent devenir significatives pour eux et leur curriculum. La valeur ajoutée des activités étudiantes dans le cursus devrait être reconnue et faire partie des objectifs de l'établissement.

3 - Aider les étudiants à acquérir des compétences pratiques
Parmi les compétences les plus recherchées actuellement par les employeurs, on retrouve la pensée critique et la résolution de problèmes, la communication orale et écrite, le travail d'équipe et la collaboration, la maitrise des technologies numériques, le leadership, le professionnalisme et l'éthique du travail, la gestion de carrière et la sensibilité interculturelle. Il est facile d'imaginer comment les étudiants peuvent acquérir ces compétences en participant à une grande variété d'activités étudiantes. Lorsque les professionnels à la vie étudiante alignent leurs objectifs d'apprentissage sur ces compétences, l'apprentissage en classe et hors de la classe s'allient.

4 - Mettre l'accent sur le développement du leadership dans les activités du campus
Bien qu'il existe de nombreux programmes universitaires qui mettent l'accent sur le leadership, l'avantage notable des activités sur le campus est qu'elles offrent la possibilité d'apprendre le leadership en le pratiquant. Pour cette raison, les professionnels à la vie étudiante peuvent jouer un rôle important en contribuant à l'évolution de l'université par le biais de leurs activités.

5 - Réimaginer l'évaluation des apprentissages des étudiants
Afin de justifier la nécessité d'offrir aux étudiants la possibilité d'acquérir des compétences en leadership par le biais d'activités, il faudra démontrer l'effet de positif que peut avoir cet engagement sur leur réussite. Pour ce faire, il ne faut pas seulement évaluer l'apprentissage des étudiants, mais analyser la façon dont les expériences étudiantes contribuent aux apprentissages.

Source : How campus activities can lead the modern university : five imperative (JCAPS, 2019)