Pour faciliter l'étude en groupe: un outil en ligne à l'UQTR

Afin d'en apprendre plus sur le nouvel outil en ligne de l'UQTR pour étudier en groupe, nous avons réalisé un entretien avec Marie-France Larochelle, conseillère aux étudiants en situation de handicap et orthopédagogue.

Q: Tout d'abord, Marie-France Larochelle, quel est votre mandat aux SAE de l'UQTR?

R: Après 17 ans comme orthopédagogue au secondaire, j’ai décidé de relevé au nouveau défi, celui d’aider les étudiants en situation de handicap (ÉSH) à l'université. Je suis présentement dans ma 4e année aux Services aux étudiants à l'UQTR.  Je travaille en collaboration avec Nathalie Dauphinais, Josée Lemay et Karine Raymond-Marcotte. La population étudiante adulte m’a permis de développer de nouvelles compétences et d’ouvrir mon champ d’expertise. Les étudiants universitaires que je rencontre sont engagés et se montrent en général proactifs face à leur réussite. Principalement, ce sont des étudiants aux prises avec des enjeux de déficit d’attention, de troubles d’apprentissage, trouble du spectre de l’autisme (TSA) et parfois de santé mentale. Je porte le double chapeau de conseillère aux étudiants en situation de handicap et d'orthopédagogue. Mon travail est donc de procéder à l’accueil des ÉSH en établissant un plan de services correspondants à leurs besoins spécifiques, mais également d’assurer un suivi orthopédagogique pour les étudiants présentant des difficultés d’apprentissages et d’organisation des études.

Q: Pourquoi avoir développé l'étude en groupe? Cela répondait à quel besoin?

R: Dans le cadre de mes rencontres avec les étudiants, je les ai souvent entendu mentionner qu'ils se sentent isolés car ils ne connaissent pas d'autres étudiants, ou qu'ils procrastinent par manque de motivation. Certains ont évoqué qu'ils souhaiteraient partager avec un ou plusieurs autres étudiants des périodes d'études. Avec l'autorisation de certains étudiants, j'ai fait un échange de coordonnées pour qu’ils puissent entrer en contact. Cette expérience s'est avérée positive et a été reproduite à quelques reprises. Afin de rendre le service plus accessible et éviter d'être toujours impliquée dans ces étapes de mises en relation des étudiants, il a été entendu, avec Véronique Myre, conseillère aux activités étudiants du Service d'aide à la réussite, d'offrir le service de jumelage par le biais d’un outil en ligne, offert à tous les étudiants de l'université et de ses différents campus.

Q: Comment le projet a été mis en œuvre?

R: Nous avons créé un formulaire en ligne sur le site de l'UQTR, où chaque étudiant intéressé indique son nom, le programme dans lequel il étudie, sur quel campus (Trois-Rivières, Drummondville, Joliette, etc.), quels sont ses besoins et ses disponibilités. Ensuite, la fiche de chaque étudiant est validée et versée dans un répertoire qui constitue une sorte de bottin des personnes intéressées à partager avec d'autres étudiants. Les étudiants peuvent alors choisir de prendre contact avec celui ou celle qui correspondra le plus à ses besoins. Aucun suivi n'est fait par la suite, les étudiants demeurent autonomes dans leur démarche. La page Web de ce service a été développée par Véronique Myre, et elle en assure la maintenance avec ma collaboration.

Q: Quels conseils ou bonnes pratiques souhaitez-vous partager avec les collègues du réseau?

R: Je conseille aux collègues des services aux étudiants qui souhaiteraient reproduire cet outil de :

  • s'attarder à valider chaque fiche d'étudiant, pour s'assurer qu'il s'agit de demandes authentiques provenant d'étudiants inscrits à l’université;
  • de répartir avec les collègues les approbations des fiches d'étudiants pour éviter que cela ne repose sur les épaules d'une seule personne;
  • travailler à rendre l'outil autoportant; éviter d'ajouter une charge supplémentaire aux conseillers;
  • évaluer l'impact de cet outil auprès des étudiants après quelques sessions d'usage.

À sa deuxième année d'existence, le répertoire compte environ 20 personnes. Certains ne se sont inscrits qu’une seule fois, ayant trouvé la perle rare pour des séances d’études efficaces! 

Pour en savoir plus sur ce service en ligne offert aux étudiants, vous pouvez entrer en contact avec Marie-France Larochelle ou Véronique Myre par courriel. 

Afin de visualiser l'outil, consultez le document PDF constitué de captures d'écran du site SAE - Groupes d'études.

À lire également sur les bienfaits du travail en groupe:

Données probantes en éducation : dans quelles conditions le travail d’équipe fait-il mieux apprendre que le travail individuel? (SFF, U. Sherbrooke)