DOSSIER SAE | Le cannabis : meilleures pratiques en matière de prévention et de sensibilisation

La consommation du cannabis récréatif est légale au Canada depuis le 17 octobre dernier. À l'approche de cette date, les provinces canadiennes se sont préparées à ce changement législatif dont l'impact est encore difficile à qualifier.

Face à ces changements et à l'apparition, dans les différentes villes du Québec, de commerces de vente légale de cannabis, les directions des services aux étudiants des établissements du réseau de l'UQ ont souhaité s'informer auprès d'experts sur les dernières connaissances à la matière. Ainsi, le Comité des services aux étudiants a pris la décision d'offrir aux membres de leurs équipes une formation sur mesure. Alexane Langevin, chargée de projet au Groupe de recherche et d'intervention psychosociale (GRIP) a offert deux séances, les 15 et 28 novembre 2018, destinées au personnel des services aux étudiants du réseau de l'Université du Québec sur la question de la légalisation du cannabis. Ces séances d'information ont permis un tour d'horizon des effets et des risques liés à la consommation de cannabis, du cadre légal et des divers enjeux reliés à l'intervention auprès de la population étudiante dans une approche de réduction des méfaits.

 "Si tu choisis de consommer, choisis aussi de t'informer."

L'approche de réduction des méfaits, dont le GRIP fait la promotion, vise à responsabiliser ceux qui choisissent de consommer du cannabis, en les incitant à :

  • développer le réflexe de s'informer sur les produits qu'ils consomment et sur leurs habitudes de consommation (en identifiant notamment les risques pour la santé);
  • à connaître les lois et leurs droits;
  • à reconnaître les effets du cannabis.

Inspiré par les organismes de prévention dont les interventions ont fait leur preuve et soutenu par plusieurs chercheurs de renom dans le domaine, le GRIP développe une foule d'outils clé en main pour ceux qui souhaitent mettre de l'avant ce type de campagne dans leur organisation.

Mme Langevin a mis de l'avant les meilleures pratiques en matières d'intervention et de prévention de la consommation du cannabis à des fins récréatives. Elle a également a mis en lumière les diverses campagnes de prévention/sensibilisation mises de l'avant au Québec, au Canada et aux États-Unis, valorisant les bons coups mais aussi en identifiant les ratés. En déboulonnant au passage quelques mythes ou idées véhiculées par les médias, cette présentation offre une source d'information riche pour les universités.

Quelques références identifiées par Mme Langevin:

Sur le Groupe de recherche et d'intervention psychosociale (GRIP):

Capsules produites en collaboration avec les CAPRES et le GRIP (ajout 4 avril 2019)

Ces vidéos informatives conçues pour ceux qui interviennent auprès des étudiants, sont aussi pertinentes pour les responsables des ressources humaines, les gestionnaires, les techniciens que les enseignants en enseignement supérieur. 

Autres sources d'information :