La santé mentale des étudiants canadiens

En janvier 2018, l’Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) a publié Éliminer les obstacles : la santé mentale et les étudiants canadiens de niveau postsecondaire.

On peut notamment lire dans ce document d'orientation que « la réussite de nombreux étudiants de niveau postsecondaire repose sur la présence d’accommodements accessibles et en nombre suffisant. »

Dans un contexte où les besoins en matière de santé mentale sur les campus canadiens sont en augmentation, un des obstacles auxquels les étudiants se heurtent est le temps d'attente pour avoir accès à des services. La peur d'être stigmatisé en déclarant avoir des besoins en santé mentale serait un frein important pour la demande d'accommodement.

L'ACAE recommande au gouvernement fédéral de mettre en place un groupe de travail national pour cibler des pratiques exemplaires de promotion de la santé mentale et faciliter la prestation d’accommodements et des pratiques d’accessibilité.

Pour en savoir plus, lire l'article du CAPRES.

Mots clés: